• Vie de l'Université,

Des projets innovants au FSDIE ? Nos associations étudiantes assurent !

Evènement | 30 mars 2012
Le FSDIE, Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes permet, grâce à une partie des droits d’inscriptions acquittés par les étudiants, de subventionner un certain nombre de projets initiés par les associations étudiantes.

Mais attention, tous les projets ne sont pas soutenus. Des exigences sont demandées notamment quant à leurs objectifs, pertinences ou éthique. Une attention particulière est portée aux projets d’entraide solidaire de proximité jugés encore peu nombreux.

Parmi les 70 associations étudiantes que compte notre université, trois d’entre elles ont récemment soutenu leur projet devant la commission chargée de l’attribution des subventions, et qui grâce à un projet novateur, ont retenus l’attention. Les associations L3DD - Lyon 3 Développement Durable, OGSE - Objectif Gestion Socio-économique et AE2L - Association des Étudiants en Langues & Lettres trouvent désormais trouvent leur place aux côtés de l’ADELY, la Corpo Lyon 3 ou encore BDE tout IAE sur le banc des subventionnés.

ZOOM sur trois projets innovants

C’est avec le lancement de leur « calendrier de l’alimentation responsable 2012 » que les membres de l’association L3DD tentent de décrocher la subvention.


Cette association tournée à 100% vers le développement durable a présenté un calendrier qui vise à informer les étudiants sur les différents produits de saison de la région. Soucieux de la santé des étudiants, ce projet permet d’identifier rapidement les légumes qui peuvent être consommés, et ainsi diminuer la consommation de produits importés. Le calendrier comporte également les marchés bio des différents quartiers lyonnais, ainsi que des rubriques sur « comment recycler ». Comme le dit si bien Margarita Todorova, présidente de L3DD, « c’est un calendrier pratique pour que les étudiants de Lyon 3 gardent la pêche ! ».



Ce projet concourt dans le même temps que « Poetic tea-Time » de l’association des étudiants en langues, lettres et civilisations de Lyon III (AE2L). Cette association présidée par Pablo NEDELEC propose aux étudiants et personnels de Lyon 3 de vivre à l’heure anglaise, en les invitant à l’heure précise où les britanniques prennent le thé, à venir faire une « pause poétique ». Lire, écouter, ou discuter de poésie et d’autres formes d’arts autour d’une tasse de thé et de petits gâteaux sont les temps forts proposés par cette association qui présente ainsi un projet culturel impromptu.


[legende-image]1290696684013[/legende-image]
Dans un tout autre domaine, l’association Objectifs GSE lance son projet « Demain tous responsables », visant à responsabiliser les étudiants face à des situations de danger. Présidée par Nicolas Satin, l’association propose à tous les étudiants de Lyon 3 un panel de cinq formations à petits budgets, qui permettent aux étudiants d’être mieux préparés face aux accidents de la vie courante, accidents de la route, incendies ou encore catastrophes naturelles.


Ces trois associations ont bénéficié d’un financement qui leur a été versé en janvier décision du 13 décembre 2011.




Julia PRUNIER
Stagiaire - Service communication