• Recherche,

Colloque | Bachelard et Bergson : continuité ou discontinuité ?

Evènement | 28 septembre 2006

Une relation philosophique au coeur du 20e siècle en France.

Gaston Bachelard (© D.R.)Présentation du colloque :

Les jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 septembre 2006 se tiendra à l'Université Jean Moulin un colloque intitulé "Bachelard et Bergson : continuité ou discontinuité ? Une relation philosophique au coeur du 20e siècle en France", co-organisé par le Centre de Recherches Philosophiques de Lyon 3 et le Centre International d'Études de la Philosophie Française Contemporaine de l'École Normale Supérieure, en collaboration avec le Centre Gaston Bachelard de l'Université de Bourgogne et avec le soutien de l'Université Lille 3.

Pour la première fois dans un colloque réunissant différents chercheurs, il va s'agir d'approfondir les relations de l'oeuvre de Gaston Bachelard à la pensée du philosophe Henri Bergson. Le problème se pose de savoir quelles sont les différentes dimensions et modalités de ces relations, à la fois explicites et complexes. Si Bachelard se réfère à Bergson de façon récurrente, tout au long de son oeuvre, et paraît se réapproprier certains thèmes de sa pensée, il n'en demeure pas moins nécessaire d'examiner ces "reprises", transformations, prolongements et renoncements, afin d'éclairer la portée d'une relation philosophique dont l'importance est ressentie depuis longtemps et dont le retentissement touche de nombreux domaines de la philosophie française contemporaine.

Henri Bergson (© D.R.)Les enjeux d'un tel travail d'éclaircissement sont multiples. Dans un premier temps, il s'agit de démêler le sens et la portée des transformations théoriques et des glissements conceptuels que Bachelard fait subir aux propos de Bergson : la compréhension de l'oeuvre bachelardienne n'en sera que plus fine et l'oeuvre bergsonienne en sera éclairée à nouveaux frais. Par ailleurs, la relation entre les deux philosophes s'inscrit au coeur des enjeux de la philosophie française du 20e siècle, dont la singularité et la spécificité nécessitent de remonter au mouvement initial inauguré par les figures fondatrices de Brunschvicg et Bergson, dont Bachelard est un héritier direct, et d'en suivre l'évolution chez les successeurs de ces auteurs, dont Canguilhem et Foucault. Or les problèmes autour desquels s'articulent ces oeuvres, qu'il s'agisse des questions du temps et de l'historicité, de la connaissance et de la vie, de la conscience et du concept ou encore du rapport de la philosophie à l'art et à la science, se trouvent une expression singulière dans la relation Bachelard-Bergson.

Ainsi, c'est par une réflexion plurielle et par des regards croisés que seront examinées ces deux oeuvres, afin de restituer certains éléments essentiels des multiples trajectoires qui ont marqué le paysage philosophique français du 20e siècle, mais aussi et surtout afin d'ouvrir un avenir de pensée pour le moment présent.

Responsable scientifique : Jean-Jacques Wunenburger

Contact et informations (jusqu'au 20 juillet et à partir du 1er septembre) :
Centre de Recherches Philosophiques
Faculté de Philosophie - Université Jean Moulin Lyon 3 - 7 rue Chevreul 69007 Lyon
Tél. : 04 78 78 70 42 / Courriel : fac.philo@univ-lyon3.fr ou julien.lamy@yahoo.fr

Document(s) à télécharger

INFOS PRATIQUES

Lieu(x)
Amphithéâtre Huvelin
Université Jean Moulin Lyon 3
15 quai Claude Bernard - 69007 Lyon
Plan d'accès
Type

Colloque / Séminaire

Thématique

Recherche