• Recherche,
  • International,

Congrès : Comptabilité, contrôle, audit, gestion des coûts et mondialisation

Evènement | 13 juin 2007

L’ISEOR, en collaboration avec l’IAE et l’Institut International des Coûts, organisent à Lyon le 1er Congrès Transatlantique de Comptabilité, Contrôle, Audit, Gestion des coûts et Mondialisation et le 10ème Congrès International des Coûts.

ICC - Institut International des CoûtsL'Institut International des Coûts (ICC) est un réseau académique d'Europe et d'Amérique latine associant des organismes de différents pays : Argentine, Brésil, Colombie, Cuba, Espagne, France, Mexique, Paraguay, Portugal, Uruguay. Les thèmes proposés pour ce 1er Congrès Transatlantique de l'ISEOR et le 10ème Congrès International des coûts de l'IIC s'inscrivent dans le cadre de la mondialisation et couvrent les domaines de la comptabilité, de l'audit, du contrôle et de la gestion des coûts.
Quatre grands thèmes seront traités (les communications pourront être présentées dans les langues de travail de l'Institut International des Coûts : l'espagnol, le portugais, le français et l'anglais).

 

Contrôle de gestion et mondialisation
La mondialisation produit des effets sur le contrôle de gestion dont il convient d'étudier les facteurs de contingence. En dehors des grandes entreprises qui s'inscrivent dans l'espace mondial, les PME développent leurs propres pratiques de contrôle. Le contrôle interne et son corollaire la maîtrise des risques, contribuent aux pratiques de « bonne » gouvernance des organisations. L'implication des parties prenantes nécessite de prévoir ou d'adapter des outils de communication et de gestion tels que le reporting, le tableau de bord stratégique, le contrôle formel/informel. Les pratiques de contrôle doivent s'acclimater aux « cultures » nationales, locales. Le contrôle a un impact sur la comptabilisation de l'investissement immatériel. Le contrôle peut se développer et s'enrichir des approches critiques portant sur un certain nombre de thèmes : quête de l'authenticité, méthodes et outils de mesure du contrôle, mesure de l'efficience et de l'efficacité du contrôle, impact de la responsabilité sociale et du développement durable sur les concepts. Nouvelles tendances pour l'enseignement et la recherche en contrôle.

 

Gestion des coûts et mondialisation
Ce thème regroupe des débats sur la gestion stratégique des coûts, cherchant des alternatives d'amélioration et d'intégration des systèmes avec les systèmes de gestion, mais également l'association de la connaissance académique au secteur productif. Les thèmes suivants pourront être analysés : gestion stratégique des coûts ; application de modèles quantitatifs dans la gestion des coûts ; coûts de la qualité ; gestion des coûts , environnement et responsabilité sociale ; gestion des coûts et technologies de l'information, gestion des coûts logistiques dans les chaînes productives ; gestion des coûts dans les entreprises agricoles et agro-alimentaires ; gestion des coûts dans les entreprises de commerce et de services ; gestion des coûts dans les entreprises du secteur tertiaire ; gestion des coûts dans le secteur gouvernemental, gestion des coûts pour les micro, petites et moyennes entreprises ; gestion de la connaissance et du capital intellectuel ; nouvelles tendances pour l'enseignement et la recherche dans la gestion des coûts ; nouvelles tendances dans les pratiques professionnelles de la gestion des coûts.

Comptabilité et mondialisation
Chaque pays a son propre système comptable qui s'inscrit dans un environnement aux multiples facettes d'ordre politique, juridique, social, économique et culturel. Les différents systèmes comptables (comptabilité générale ou comptabilité financière) nationaux avec leurs spécificités peuvent être rattachés plus ou moins à deux grands modèles comptables : le modèle anglo-saxon et le modèle d'Europe continentale appelé plus simplement modèle continental. La diversité des systèmes comptables nationaux ne facilite pas le développement international des grandes entreprises et l'investissement direct étranger d'où la recherche d'une harmonisation comptable internationale. L'IASB a développé un référentiel comptable international (IAS-IFRS complétées par des interprétations SIC-IFRIC) qui s'applique aux entreprises privées. L'IFAC par l'intermédiaire de l'un de ses comités, l'IPSASB, a également élaboré un corps de normes comptables internationales pour le secteur public (IPSAS). Ces deux référentiels comptables internationaux constituent pour les Etats des sources d'inspiration pour la construction de leurs systèmes comptables. Ainsi l'Union Européenne a consacré par voie réglementaire depuis 2002, les IAS-IFRS ; celles-ci s'imposent aux sociétés cotées qui doivent présenter leurs comptes consolidés en appliquant ces normes comptables internationales. Nouvelles tendances pour l'enseignement et la recherche en comptabilité.

Audit et mondialisation
La multiplication des scandales financiers (Enron-Andersen et Worldcom aux Etats-Unis, Parmalat en Italie, Batam en Tunisie ...) au cours de ces dernières années a conduit à une extension des lois de sécurité financière (loi Sarbanes-Oxley de juillet 2002 aux Etats-Unis, loi de sécurité financière du 1er août 2003 en France ...) qui concernent les pays développés mais aussi les pays en développement (par exemple : Tunisie, loi de sécurité financière du 18 octobre 2005 ; Amérique latine....). La nécessité de restaurer la confiance dans les marchés financiers entraîne notamment une diffusion croissante des normes internationales d'audit (ISA) élaborées par l'IFAC : par exemple, application généralisée des ISA dans le cadre de la transposition de la huitième directive européenne. Dans ce contexte de besoin croissant de sécurité financière, la question de l'indépendance de l'auditeur s'impose avec plus d'acuité. Cette indépendance de l'auditeur relève-t-elle de mythes ou de réalités ? Les pratiques de l'audit interne se développent en relation avec l'audit externe, notamment par l'intermédiaire des comités d'audit. Le marché mondial de l'audit a généré au cours de ces dernières années des regroupements par fusion des grands cabinets (les « big four » aujourd'hui). Quelle place les petits et moyens cabinets peuvent-ils occuper sur ce marché mondial dominé par quelques grands cabinets ? L'approche de l'audit par les risques, est-ce un progrès ou une limite ? Comment l'auditeur peut-il gérer la dialectique déontologie / efficacité ? Sur quels modèles implicites peut-il fonder son activité d'audit ? Quelles sont les nouvelles tendances pour l'enseignement et la recherche en audit.


TYPES DE CONTRIBUTIONS

Demi-journée « Jeunes chercheurs » (Avancement de thèse) :
Mercredi 13 juin 2007

La demi-journée « Jeunes chercheurs » s'adresse aux doctorants préparant une thèse en comptabilité financière, contrôle de gestion, gestion des coûts ou audit. Elle leur donne l'occasion de présenter leur travail de recherche et de discuter notamment des choix méthodologiques et de la validation empirique.
Dans chacun des ateliers, chaque doctorant disposera de 45 minutes : 15 minutes au maximum pour la présentation de son travail de recherche, 10 à 15 minutes pour le commentaire de son rapporteur et enfin le reste du temps pour des échanges avec la salle.

Papiers de recherche
Mercredi 13 juin, jeudi 14 juin et vendredi 15 juin 2007
L'appel à communication est ouvert à tous les enseignants-chercheurs et praticiens ayant conduit une recherche sur le thème proposé et, plus généralement, dans les domaines du contrôle et de la gestion des coûts. Toutes les communications seront soumises à une évaluation internationale

>> Informations pratiques (ISEOR)

INFOS PRATIQUES

Lieu(x)

IAE de Lyon
Site universitaire de la Manufacture des Tabacs
6 rue du Professeur Rollet
69008 Lyon

Plan d'accès
Contact

ISEOR - Tél : 33 (0)4 78 33 09 66

congresiiclyon2007@iseor.com

Type

Appel à candidatures, Colloque / Séminaire, Conférence

Thématique

Recherche, International