• Vie Etudiante,
  • Vie de l'établissement,

Dans un monde de soucis... Recherche Insouciance désespérément - Conférence

Evènement | 31 mars 2009
à 18h (entrée libre)

La recherche de performance, de réussite et d'épanouissement au travail génére des coûts et dégâts collatéraux abondamment répertoriés : malaise au travail, dépressions, troubles musculo-squelettiques, stress, absentéisme... Il est possible d’observer un phénomène en plein développement et encore peu étudié : la recherche d’insouciance au travail.

Performance, exigence, réussite, planning, évaluation, plan de carrière, aspirations, santé, sécurité, bien être, réalisation de soi,... autant d'injonctions explicites ou suggérées qui dessinent le cadre de nos existences, au travail comme hors travail... et dès notre plus jeune âge.
Les coûts et dégâts collatéraux sont nombreux et abondamment répertoriés : malaise au travail, dépressions, troubles musculo-squelettiques, angoisses, stress, absentéisme, échecs, addictions, maladies organiques ... mais aussi erreurs, pertes, dysfonctionnements, conflits, blocages ...

 

Il est possible d'observer un phénomène en plein développement qui organise une troisième voie, peu étudiée : la recherche d'insouciance.

Cette quête n'est pas nouvelle, mais elle est de plus en plus vitale dans un monde (ou une partie du monde) où le buzz et la comparaison sont devenus la mesure dominante ou permanente de notre valeur. Nous nous plaçons en permanence sous le regard de l'autre, des autres, nous enfermant dans des camisoles invisibles, d'autant plus insupportables que nous les avons choisies, et qu'elles ont repoussé les limites de l'intimité.

Surfer sur Internet pendant une matinée de travail surchargée, envoyer des texto au cours d'une réunion morose, faire quelques instants de shopping entre deux RV professionnels,  traverser doucement un parc entre d'autres moments, écouter son MP3 dans un métro bondé... sont autant de moments minuscules et de tactiques ordinaires pour retrouver un peu d'insouciance.

Le marketing a su aussi récupérer cette soif d'insouciance en formulant des offres qui permettent de s'affranchir des soucis de la vie, d' « être sans être là » : le retour nostalgique à l'enfance avec les « produits authentiques », la promesse de lendemains qui chantent avec le credit revolving, l'évasion avec les produits « bulles » comme les spas ou les i pods, en sont autant d'exemples.

A l'occasion de la sortie du livre « Souci de soi, souci de l'autre, et quête d'insouciance », les experts réunis, co-auteurs de l'ouvrage, vont proposer un décryptage de ces comportements, chercher à en comprendre les ressorts, à en décrire les pratiques et à analyser les conséquences.
Une large part sera laissée au dialogue avec la salle.

LES INTERVENANTS :

Isabelle BARTH
est professeur des Universités de Sciences de Gestion, directrice de la recherche à l'Ecole de Management de Strasbourg, directrice du Centre d'Etudes Scientifiques Appliquées à la Gestion. Elle dirige deux programmes de Master 2 à l'IAE de Lyon, centrés sur le Management Commercial (Master Vente et Management Commercial et Master Direction Commerciale en formation Continue)

Dominique DRILLON est professeur de management, responsable du centre pédagogique Management des Organisation du Groupe Sup de Co Montpellier. Il est l'un des membres fondateur de l'IP&M (1990) et en assure la présidence de 1999 à 2007. Il a été psychologue et psychanalyste à Rennes entre 1985 et 1999 principalement auprès de sportifs de haut niveau.

Pauline FATIEN est docteur HEC Paris, Attachée Temporaire d'Enseignement et de Recherche à l'IAE de Lyon, membre de l'équipe de recherche en RH OREM (Organisation et Relation d'EMploi). A partir de ses travaux de recherche sur le coaching en entreprise aujourd'hui, elle interroge l'essor de ce souci de soi et des autres au travers de thèmes comme l'accompagnement, le pouvoir, la souffrance, la résistance.

Renaud MULLER est Maître de conférences en Sciences de gestion à l'Université Blaise Pascal (Clermont-2), et chercheur au CRCGM. Ses axes de recherche portent sur les formes de violence au sein des organisations (harcèlement,  « placardisation ») et des approches et outils qui peuvent contribuer à la réguler  (éthique du gestionnaire, valeurs et culture de l'organisation, régulation de la violence).

Michel VALLEE, psychosociologue, a été consultant en organisation et conditions du travail puis en charge des thèmes « évolutions des organisations » et « risques psychosociaux » à l'ANACT. Il a participé aux échanges européens sur la promotion de la santé au travail. Il accompagne plusieurs structures sur le champ de la santé psychique, et assure des interventions de médiation sociale.

> Le compte rendu de la conférence

INFOS PRATIQUES

Lieu(x)
IAE de Lyon
Site universitaire de la Manufacture des Tabacs
Auditorium Malraux
16 rue du Professeur Rollet
69008 LYON (M° Sans Souci)
Plan d'accès
Contact

Catherine PARMENTIER - Tél : 04 78 78 71 49

catherine.parmentier@univ-lyon3.fr

Type

Conférence, Rencontre - débat

Thématique

Vie Etudiante, Vie de l'établissement