Le consul et l'exil : mémoires et identité dans l'écriture épistolaire

Evènement | 10 mai 2014
Samedi 10 mai, de 9h à 17h

Journée d'agrégation et de recherches autour du tome II de la Correspondance de Cicéron

[legende-image]1290696708635[/legende-image]

Cette journée réunira des spécialistes de Cicéron pour éclairer les aspects rhétoriques, littéraires et historiques des lettres que Cicéron a écrites entre 58 et 56 av. J.-C., pendant son exil d'abord puis à son retour à Rome. Ce corpus de lettres, qui correspond au tome II de la Correspondance de Cicéron publié dans la CUF, est au programme des agrégations de lettres classiques et de grammaire des sessions 2014 et 2015. 

Les communications présentées traiteront des questions de droit présentes dans les lettres des années 58-57, des modalités de la "figuration de soi" dans l'écriture épistolaire, des enjeux de la mise en mémoire par Cicéron de son consulat et de son exil dans les lettres, des règles formelles et sociales qui expliquent la "rhétorique du conseil"  au coeur de l'échange épistolaire, des jeux d'échos complexes entre les lettres et les discours politiques et judiciaires que Cicéron prononce à son retour d'exil.

Organisée conjointement par Marie Ledentu (Professeur de latin à l'Université Lyon 3) et par Gérard Salamon (Maître de conférences de latin à l'ENS de Lyon), cette journée est destinée plus particulièrement au public des agrégatifs, mais est ouverte largement aux étudiants à partir de la licence.

Elle est adossée à l'un des programmes de recherche du laboratoire HiSoMA (UMR 5189- Histoire et Sources des Mondes Antiques) : « Représenter la persona, raconter les res gestae ».


[legende-image]1290696708692[/legende-image]


INFOS PRATIQUES

Lieu(x)
Salle F008, 15 parvis René Descartes 69007 LYON
Contact

Marie Ledentu (Lyon 3) et Gérard Salamon (ENS Lyon)

marie.ledentu@univ-lyon3.fr ou gerard.salamon@ens-lyon.fr

Type

A la Une, A la Une - net3, Colloque / Séminaire