Quatre manières de mal interpréter la Médée d’Euripide

Evènement | 10 février 2011
17h30

Conférence du professeur Glenn W. MOST

Depuis l’Antiquité, le personnage et le mythe de Médée n’ont cessé de fasciner les artistes –[legende-image]1290696670337[/legende-image] écrivains, peintres, musiciens, cinéastes –, en les mettant au défi de comprendre et d’expliquer le crime de l’infanticide, qui couronne horriblement la légende de la Colchidienne. De Sénèque à Christa Wolf en passant par Grillparzer et Pasolini, chacune de ces réécritures est, de près ou de loin, une réponse à la tragédie d’Euripide, mais il est fascinant de constater que les principales explications qu’elles proposent du geste de Médée sont des voies d’interprétation que le poète tragique avait d’emblée dénoncées comme inadéquates à la compréhension de son personnage. C’est ce paradoxe que met en lumière la conférence de Glenn Most, en confrontant au texte d’Euripide chacune des grandes interprétations fondatrices de la réception du mythe de Médée.

Document(s) à télécharger

INFOS PRATIQUES

Lieu(x)
Salle Paola Sandri ( chevreul 314)
18, rue chevreul
69007 Lyon
Plan d'accès
Contact

Mme Poulet

annelise.poulet@univ-lyon3.fr

Type

A la Une, A la Une - net3, Colloque / Séminaire