• Manifestations scientifiques,
  • Philosophie,

Séminaire Hexis "Le réalisme"

Evènement | 22 mai 2013
Le mercredi de 16h à 17h30

Séminaire de recherche réunissant des doctorants, des chercheurs confirmés et des non doctorants.

Séminaire Hexis "Le réalisme"Le thème de recherche annuel – le réalisme – a été fixé de telle sorte qu’il laisse la porte ouverte à des travaux d’horizons divers, tout en fournissant un axe de travail commun.

Le séminaire est organisé du 28 novembre 2012 au 19 juin 2013. Les séances ont lieu le mercredi de 16h à 17h30, et sont consacrées à des interventions de 45 minutes environ, suivies d’un temps d’échanges et de questions.

Les horaires étant toutefois susceptibles de modifications, et les salles des séances de mai à juin restant à définir, nous vous invitons à vous inscrire à notre liste de diffusion en nous contactant à cette adresse : lyonhexis@gmail.com


Prochaines interventions :

Mercredi 22 mai 2013
Journée d’étude avec la participation de Denis Forest (Nanterre) et Olivier Massin (Genève)

Mercredi 29 Mai 2013
Benoît Gide (ENS Lyon) : "La réalité des objets du jugement moral, chez Thomas Reid"

Mercredi 12 Juin 2013
Sabine Collardey (Lyon 3)

Mercredi 19 juin 2013
Samuel Lepine (Lyon 3) : "Expressivismes, dispositionnalismes, et projectivisme minimal" :

"Les rapports entre émotions et valeurs, en philosophie morale tout particulièrement, ont été analysés et expliqués au cours des dernières décennies selon deux grandes stratégies rivales. Selon la première de ces deux stratégies, les valeurs ne seraient rien d’autre que la projection de nos états affectifs subjectifs sur une réalité axiologiquement neutre. Leur objectivité ne pourrait ainsi qu’être apparente et l’emphase est alors mise ici sur la relativité des valeurs et l’irréductibilité des conflits moraux. Selon la deuxième stratégie, il faudrait concevoir les valeurs comme des qualités secondaires ou des propriétés dépendantes à la réponse. Dans cette perspective, les valeurs seraient bien des propriétés évaluatives objectives, et l’accent est alors mis sur la possibilité d’un accord dans nos querelles axiologiques, notamment grâce à notre capacité à identifier les attitudes affectives appropriées aux situations que nous rencontrons. Le choix nous est ainsi laissé ici entre un subjectivisme généralement peu explicatif et un réalisme qui n’a au mieux qu’une valeur heuristique. Au cours de mon exposé, je présenterai d’abord la version standard du projectivisme et ses variantes expressivistes. Je rappellerai ensuite brièvement les objections classiques adressées par les dispositionnalistes. Je m’efforcerai cependant de montrer que l’on peut revenir à un « projectivisme minimal », selon lequel nos émotions causent nos jugements moraux, et sont la condition d’une expérience des valeurs comme étant des propriétés objectives. Je soutiendrai que cette forme de projectivisme n’implique aucune forme de noncognitivisme, et reste neutre quant au statut ontologique des valeurs."

Attention ! La séance aura lieu ce mercredi 19 juin 2013 à 17h, à l'Université Lyon 3, Salle Pareto (15 quai Claude Bernard, 69007).


Organisation :
Benoît Gide
Marion Le Bidan - marion.lebidan@gmail.com
Jacques-Louis Lantoine - jllantoine@gmail.com
Samuel Lepine - samuel.lepine@gmail.com

Document(s) à télécharger

INFOS PRATIQUES

Lieu(x)
Université Jean Moulin - Lyon 3
Bâtiment de la Recherche
18 rue Chevreul - 69007 Lyon
Plan d'accès
Type

Colloque / Séminaire

Thématique

Manifestations scientifiques, Philosophie

Partenaires

Université Jean Moulin - Lyon 3
ENS de Lyon
Institut de Recherches Philosophiques de Lyon (IrPhiL)
Ecole doctorale de Philosophie