Intégrité et Corruption

Evènement | 27 octobre 2008
Caricature de M.Daumier

Les deux termes, pris dans leur extension philosophique, pourront être envisagés dans tous les champs pratiques autour du domaine littéraire. Leur rapport même sera une partie de notre réflexion. Antithétiques si l'on pense à l'approche politique postérieure au XIXe siècle, ils ne le sont pas dans une perspective spiritualiste, où la corruption physique du corps peut assurer l'intégrité de l'âme. Caricature de M.Daumier

 

La corruption est tout d'abord signe de l'imperfection d'une chair soumise à la loi de la mort ; elle s'oppose à l'esprit considéré comme image idéale de Dieu. La corruption cristallise les peurs et les fantasmes religieux et psychanalytiques: vanité, elle rappelle l'intégrité perdue, une totalité qui n'est pas de ce monde et qui nourrit les rêves d'un monde d'avant ; bouleversement des repères, elle met l'individu face au désordre, au Mal, à ses limites et à sa fragilité.

 

Mais cette dégénérescence pénètre dans l'esprit, le corrompt ; s'installe alors la corruption politique qui met en danger l'Etat. La loi s'oppose à cette altération et tente de revenir en arrière, de rendre à la société l'intégrité qui assurera sa survie. La corruption des Etats est la négation de tout contrat. D'une façon plus large, le corps social peut en porter les traces.

 

L'idéal littéraire d'un style établi par le goût et le respect  des genres institués se pensent aussi en termes d'intégrité. A l'histoire révolutionnaire correspond, selon certains auteurs, un « style corrompu »: la perte des valeurs morales transparaîtrait alors dans l'écriture qui mêle les genres, brouille les limites. L'intégrité classique devient le symbole d'un monde ancien hors d'atteinte.

 

L'intégrité, soumise au temps, porte en elle-même les germes de sa propre destruction : c'est indiquer la dimension historique du sujet.

Document(s) à télécharger

INFOS PRATIQUES

Lieu(x)
Salle de la rotonde - 18, rue chevreul - 69007 Lyon
Contact

Laurence Richer

cedic(2)@univ-lyon3.fr

Type

Colloque / Séminaire